blog entete article chemins travers

 

Les temps sont durs … Envie d’évasion ? De chaleur ? D’une bonne dose d’humour et d’un brin de folie pour pimenter vos journées ? Alors ce livre est fait pour vous. Mais, attention âmes sensibles s'abstenir !

Luxe, meurtres, manipulation et mafia vont rythmer ce roman déjanté qui nous plonge tout droit sous le soleil de Sicile. Lorsqu'on lit le résumé, on ne se rend pas compte dans quelle folie l'auteur nous embarque et pourtant … ! 

Alvie est une catastrophe ambulante, virée de son boulot et même de son appartement. Tout le contraire de sa sœur jumelle, Beth, qui réside dans une magnifique villa à Taormine avec son somptueux mari et son adorable petit garçon. De quoi lui donner des envies de meurtre ! Alors, quand Alvie reçoit un appel de sa sœur qui lui propose un vol en première classe pour la rejoindre, elle ne saute pas immédiatement de joie ... avant de céder à l'appel du luxe et du soleil. Mais la gentillesse n'est pas gratuite : Beth lui demande de se faire passer pour elle le temps d'un après-midi. Cet échange d'identité va se révéler la première étape d'un tourbillon diabolique ! Entre faux-semblants et rebondissements, Alvie se découvrira de nouvelles passions peu ordinaires et apprendra que la vie de rêve peut parfois avoir un goût de ... sang !

On comprend très vite le titre du livre quand on apprend à connaître l’héroïne parce que mad elle l'est. Elle est sans filtre et sans tabou. Elle dit ce qu'elle pense, le problème, c'est que ses pensées sont totalement déplacées et détestables et elle tue malgré elle, ce n’est jamais "vraiment" de sa faute comprenez bien !  Les dialogues sont décapants et l’auteur ne nous ménage pas avec son langage direct pour ne pas dire trash. Nous sommes dans la tête d’Alvina 24h/24 qui fera tout pour réussir elle aussi sa vie : "J’ai enfin, ENFIN, découvert un domaine dans lequel je suis douée, plus douée que Beth." Notre "héroïne" est clairement un anti-héros, mais une relation d’amour-haine va pourtant progressivement naître dans notre tête au fil des pages par le biais d'éléments de son passé qui nous expliquent (ou nous excusent ?) ses agissements. Une lecture plutôt déroutante donc, mais complètement addictive !

En deux mots : c'est drôle et déjanté. Chloé Esposito nous propose un premier roman avec zéro temps mort, on ne s'ennuie jamais. L’histoire est totalement folle et rocambolesque. Tout s'enchaîne à vive allure jusqu'à la fin où l’on reste sur sa faim avant de comprendre qu'il y a une suite. Par moment on frôle même l’overdose : certains évènements sont surfaits mais le besoin viscéral de savoir où tout cela va nous mener reste ancré du début à la fin. La lecture est donc très rythmée mais aussi pleine de sarcasmes et d'autodérision, c'en est même déstabilisant pour un thriller mais c'est ce qui fait toute son originalité !

Bref, un roman aussi fou que son titre qui ne respecte aucun code ! Au croisement de Bridget Jones et de Quentin Tarantino … Plongez dans l’eau turquoise empoisonnée et noyez-vous dans la folie destructrice et sans limite d'Alvie ! Un roman qui plait ou pas, mais en tout cas un style qui marque et se démarque. A lire absolument pour se faire sa propre opinion et pouvoir suivre des aventures de pure folie !

acces articleUn avant-goût en images :

 

icone loupe Dans vos médiathèques :

 OPAC Détail de notice

 

 

acces articleBad, tome 2 :

Elle a volé la vie qu'elle voulait. Jusqu'où ira-t-elle pour la garder ?
Après Mad, découvrez Bad de Chloé Esposito, son nouveau thriller drôle et décalé.

 

 

icone loupe Dans vos médiathèques :

 

OPAC Détail de notice